Actualités

Le travail d’ici 2030 : un défi pour chacun, chaque organisation, la société dans sa diversité. Dans un horizon empreint à la fois de gravité et d’enthousiasme face à la déferlante numérique et aux défis que nous devons relever, l’heure est à l’ambition.


Travailler en 2030, Bonjour Mrs & Mister Robot !
Mais comment nous projeter à horizon 2030 au moment où la Banque Mondiale annonce 70 % de destruction d‘emplois liés à la robotisation. Au-delà de ce type d’étude d’impact toujours discutable mais qui néanmoins interpelle, la tendance forte et structurante est bien celle de l’intrusion généralisée des technologies, de l’intelligence artificielle en particulier, et des usages numériques dans nos sociétés, de cette économie de la plate-forme en rupture radicale avec le passé récent. Cette mutation technologique et sociétale met en évidence la fragilité, l’instabilité voire l’obsolescence des modèles d’organisation et des pratiques usuelles. Elle accélère aussi la montée en difficulté des personnes les plus exposées, y compris de celles qui se croient protégées, à ce que nous appellerons la substitution digitale.

 

travailler_en_2030_bulletin_inscription.pdf TRAVAILLER-EN-2030_bulletin_inscription.pdf  (292.92 Ko)
travailler_en_2030_programme.pdf TRAVAILLER-EN-2030_programme.pdf  (538.81 Ko)



Mardi 23 Mai 2017

MÉTAMORPHOSE & EMOTION PHYSIQUE & DIGITAL


LES DÉFIS DE L’ENCHANTEMENT
APRÈS SANTE 2030 & TRAVAILLER EN 2030 BONJOUR MISTER ROBOT !, L’INSTITUT ESPRIT SERVICE CRÉE SON 3ÈME LAB INTITULÉ LES DEFIS DE L’ENCHANTEMENT, MÉTAMORPHOSE & EMOTION, PHYSIQUE & DIGITAL.

L’économie de la surprise s’impose à l’heure du phygital, de l’intelligence artificielle, bots, drones et autres blockchain, tout en donnant une dimension inédite au défi de l’enchantement encore plus différenciant et contextualisé. Accélérer l’émergence de nouveaux usages et contribuer à ré-humaniser l’expérience client et collaborateur est un enjeu majeur.
Les organisations ont bien conscience des défis de vitesse, personnalisation, pertinence des offres et parcours, cohérence et réputation des marques … et elles y travaillent pour la plupart. Mais aujourd’hui, l’essentiel nous semble être le terreau culturel de l’enchantement, cette capacité de chacun et du collectif à créer dans la durée et non en one shot la raison et l’émotion pour faire vivre aux clients des expériences mémorables et leur proposer de belles surprises.

lab_les_defis_enchantement_bulletin_inscription_19_05.pdf LAB-les-defis-Enchantement-Bulletin-inscription-19-05.pdf  (2.03 Mo)
lab_les_defis_enchantement_programme_19_05.pdf LAB-les-defis-Enchantement-Programme-19-05.pdf  (1.48 Mo)



Jeudi 4 Mai 2017

[MAI] L’ambition de ce nouveau LAB créé par l’Institut Esprit Service est de rassembler des participants de tous horizons issus d’entreprises et administrations, du monde académique ou associatif, d’organisations professionnelles… Pour ce LAB consacré au travail en 2030, nous réunissons des acteurs de l’écosystème au sens large pour contribuer ensemble à un travail réellement collaboratif associant working groups et plénières, et respectant la pluralité des opinions. On ne s’inscrit pas dans la gadgétisation mais bien dans la mise en oeuvre d’une expression individuelle libre.


Travailler en 2030, bonjour Mister Robot ! [Mai 2017]
Le fil conducteur des rencontres du LAB privilégie la prise de recul, la délivrance de contenu et l’organisation des échanges au bon niveau, à la fois prospectifs et pragmatiques (ce que l’on a tendance à opposer et qui n’est pas incompatible).

ESSAYONS D’IMAGINER « LE TRAVAIL » D’ICI (OU EN) 2030,
Nous partageons avec vous des premiers questionnements, entre doutes et convictions :
  • Quels seront les impacts du numérique et de l’irruption des nouvelles technologies ?
  • Comment appréhender les relations interpersonnelles dans ce monde digital ?
  • Quels nouveaux modèles économiques et collaboratifs mettre en place ?
  • Quelles formes de travail et pourquoi faire, vers la fin du salariat, sérieusement ?
  • Mouvements de fond ou effets de mode, quelle prise de recul avoir sur les théories & expérimentations actuelles ?
  • Comment accompagner les transformations internes des organisations, entreprises et administrations, et quelle place donner aux facteurs humains ?
  • Quels sont les enjeux et questionnements prioritaires ?
  • Comment adresser l’inconnu ? Quels seraient les invariants, s’il y en a ?

bulletin_inscription_4_mai_lab_travailler_en_2030.pdf bulletin-inscription-4-mai-LAB-TRAVAILLER-EN-2030.pdf  (223.48 Ko)
programme_4_mai_lab_travailler_en_2030.pdf programme-4-mai-LAB-TRAVAILLER-EN-2030.pdf  (500.76 Ko)



Jeudi 6 Avril 2017

Confiance ? Elle se fragilise à l’heure où l’instabilité géopolitique renforcée par l’irruption du tout numérique, formidable bouleversement malgré ses zones d’ombres, impactent fortement la vie économique en plaçant le management des menaces et opportunités au coeur des questionnements des comités exécutifs.


Confiance : CYBER • GÉOPOLITIQUE • NUMÉRIQUE • USAGES
Anticiper, décrypter, décider, catalyser seront les finalités de cette matinée d’échanges et de débats de fond. Plus de 15 témoins partageront leurs éclairages, retours d’expériences et expertises sans langue de bois. Entrepreneurs, membres de comités exécutifs, experts, universitaires vont mettre sur la table leurs analyses et propres questionnements et débattre des enjeux et des réponses à apporter.
Pour vous faire connaître l’Institut Esprit Service et vous donner envie de nous rejoindre, la rencontre est ouverte à tous, adhérents et non adhérents, sur inscription obligatoire au préalable, sans frais d’inscription.

bulletin_inscription_confiance_cybergeopolitique_numerique_usages.pdf Bulletin-inscription-CONFIANCE-CyberGeopolitique-Numerique-Usages.pdf  (106.68 Ko)
programme_inscription_confiance_cybergeopolitique_numerique_usages_03.pdf Programme-inscription-CONFIANCE-CyberGeopolitique-Numerique-Usages_03.pdf  (580.83 Ko)



Mardi 21 Mars 2017

Coopération Défense Entreprise ? Les nouvelles voies de la performance qualifient les impacts en termes de valeur au-delà des métriques traditionnelles. Elles supposent de repenser en profondeur les organisations et leurs modes de fonctionnement, en renforçant les usages.


Coopération Défense Entreprise - Les nouvelles voies de la performance
Les enjeux de transformation sont de plus en plus partagés entre les organisations publiques et privées, les modalités de mise en oeuvre le sont moins. Or, la réalité de la coopération Défense Entreprise, et plus globalement entre Public et Privé doit pour
s’enrichir prendre en compte les mutations numériques, sociétales, économiques et organisationnelles qui impactent tous les métiers, les modalités de fonctionnement et les pratiques au quotidien. Il s’agit de rechercher les innovations pour accéder à d’autres modes de travail.

Les administrations et les entreprises doivent trouver des réponses adaptées pour inscrire l’expérience client ou bénéficiaire comme une priorité et une exigence. C’est un défi qui demande de repenser les relations avec chacun, en rendant numériques tous les points de contact, sans perdre en richesse des relations, pour mettre en place de véritables parcours cohérents et pertinents. Le défi est organisationnel, culturel et managérial en diffusant au quotidien et partout plus de transversalité, d’innovation, de fluidité, de réactivité, d’anticipation. La coopération est à ce prix. Naturellement, les réponses à apporter ne sont pas « que » numériques, et nous le partagerons dans les débats de la matinée en abordant les enjeux managériaux et sociaux. Mais ce jeu du collectif et du  collaboratif est une condition indispensable pour réussir les transformations de part et d‘autre et répondre aux défis posés à chaque organisation, de la sphère publique ou du monde des entreprises.

 

programme_cooperation_defense_entreprise_nouvelles_voies_performance.pdf Programme-Cooperation-Defense-Entreprise_Nouvelles-voies-performance.pdf  (669.19 Ko)
programme_cooperation_defense_entreprise_bulletin_inscription.pdf Programme-Cooperation-Defense-Entreprise_bulletin-inscription.pdf  (596.74 Ko)



Mardi 7 Février 2017
1 2 3 4 5